vendredi, 03 janvier 2014 20:55

Cyber Harcèlement

Le cyber harcèlement : connectés et vulnérables

kidAvec tous les avantages de haut niveau qu’offre aujourd’hui l'inter connectivité, et, qui sont sans précédent, viennent également certains dangers. Nous vivons dans un monde de communication instantanée et l'accès aux nouvelles notamment via Internet (en particulier les mauvaises nouvelles) se propage très rapidement et  loin, bien avant que quoique ce soit puisse être contrôlé. Pour les enfants et les adolescents, cette accessibilité instantanée et omniprésente peut causer de graves problèmes. Les enfants sont capables d'être instigateurs de rumeurs et de menaces qui peuvent entraîner d'autres enfants vers un état moral de total désespoir.

Nous avons tous vu les reportages concernant des enfants victimes de cyberintimidation et, trop souvent ce cyber harcèlement a conduit ces enfants à mettre en péril leur propre vie. Plutôt que d'être quelques incidents isolés dans une poignée de pays, le cyber harcèlement semble être devenu une véritable épidémie notamment avec l'augmentation des événements à travers le monde.

En fait, certaines études ont montré que plus de 40% des adolescents ont connu une certaine forme de cyber harcèlement et un adolescent sur quatre ont avoué en avoir été victime plus d’une fois.

Des conséquences tragiques

Ce sont des statistiques alarmantes, compte tenu du fait que le cyber harcèlement peut effectivement tuer. Les adolescents sont des êtres extrêmement sensibles et soumis à d’énormes charges émotionnelles, et ils peuvent souvent connaître un passage difficile notamment dans leur vie sociale desquelles ils n’entrevoient aucune issue ou aucune solution pour faire fasse à leurs dilemmes. De nombreux adolescents ont peur de signaler les incidents d'intimidation à leurs parents ou aux autorités scolaires, parce qu'ils craignent en outre les récriminations des tyrans qui les tourmentent. Ces situations peuvent rapidement dégénérer en un sentiment de désespoir dans lequel l'adolescent se sent pris et piégé et, au travers duquel il ne trouve aucune issue.

C’est bien ce genre de sentiments qui ont conduit tant d'adolescents dans diverses villes à travers le monde à mettre fin à leur vie. Et de nombreuses fois, les parents et les enseignants n'avaient aucune idée de la phase difficile que traversait la jeune victime jusqu’à ce qu'il soit trop tard. Ces incidents touchent toutes les couches sociales : la richesse ou la pauvreté semblent avoir peu d'influence sur les personnes touchées. En ces temps modernes, presque tous les enfants - riches ou pauvres - ont un Smartphones ou des tablettes, et le réseautage social est l'un des principaux outils utilisés pour rester en contact et échanger des informations.

Les dangers de la communication instantanée

Le vieil adage « les mauvaises nouvelles vont vite » est particulièrement bien adapté à l'ère cybernétique. Et les mauvaises nouvelles non seulement se déplacent rapidement, mais peuvent aussi se propager très loin en un temps très court. L'un des dangers du cyber harcèlement est le fait que des rumeurs, ou encore des informations embarrassantes ou des vidéos incriminantes et les photos peuvent être diffusées très rapidement à un très large public.

Cet aspect «instantané» fait partie de ce que qui rend le cyber harcèlement si menaçant. Intimidation et dénigrement, rumeurs : partagés entre quelques contacts peut vite se propager vers des centaines voire des milliers de témoins ou participants. Il est parfois difficile pour nous qui avons grandi dans l'ère du pré- réseautage social en ligne, de comprendre la portée potentielle de ce qui peut arriver en ligne en quelques heures, voire quelques minutes.

Les diverses techniques du cyber harcèlement

Le cyber harcèlement peut prendre plusieurs formes. Souvent, il peut juste se présenter sous la forme de rumeurs sur Facebook , mais il y a quelques tactiques très sophistiquées et sournoises utilisées de nos jours. Les parents doivent être conscients du fait que les adolescents technophiles qui souhaitent tourmenter les autres ont un large choix de moyens à leur disposition. Voici quelques- unes des méthodes effrayantes utilisées par les persécuteurs modernes pour intimider et torturer leurs victimes :

arrow1) La « dératisation »

La « dératisation » comme on l’appelle consiste en l'installation d'une application malveillante dans l'ordinateur de quelqu'un qui permet à un pirate d'espionner une victime par la webcam de l’ordinateur. Les images ou les vidéos prises subrepticement peuvent ensuite être utilisées pour embarrasser ou faire chanter un adolescent inconscient. Cela peut sembler être des techniques de piratage de pointe pour les parents non technophiles, mais beaucoup d'enfants possèdent les compétences nécessaires pour accomplir ces types d'attaques sur la vie privée.

arrow2 ) Les faux profils

Il est relativement facile de créer un faux profil de médias sociaux. Tout ce dont on a besoin, c'est d’un nom et d’une photo avec lesquels créer un profil de médias social, tels que ceux créés sur Facebook ou Twitter. Un intimidateur  se présentant comme une autre personne peut créer un faux profil qui est conçu pour tourner en ridicule ou embarrasser une personne en trompant les autres qui pensent alors que le profil a été effectivement créé par la victime elle-même.

arrow3 ) Les « piles » numériques

Un tas ou pile numérique est tout simplement un groupe de personnes qui se liguent sur une plate-forme de réseautage social, tels que Facebook , et qui, passera son temps à poster  des commentaires mesquins sur une personne. Un individu commence la pile puis d'autres arrivent pour désamorcer la situation. Ceci est une des formes les plus communes que prend le cyber harcèlement.

Que peuvent faire les parents pour protéger leurs enfants du cyber harcèlement ?

Les tactiques ci-dessus ne sont qu'un échantillon des façons dont les enfants utilisent l'Internet pour rendre la vie d'un autre enfant misérable. Les parents doivent d'abord prendre conscience de l’ampleur du cyber harcèlement et du fait qu’il est omniprésent et puissant. Ce n'est pas un phénomène isolé, c'est une réalité quotidienne pour la plupart des adolescents. Même s’ils ne sont pas les instigateurs ou les victimes eux-mêmes, il est très probable qu'ils soient conscients de ceux qui sont impliqués dans ce genre de comportement, qu’il soit victime ou auteurs, ou les deux à la fois.

Parents et enfants à la fois ont besoin d'être éduqués sur les dangers du cyber harcèlement et doivent être avertis des moyens qu’il existe pour lutter contre celui-ci. Plusieurs écoles offrent maintenant des séminaires sur la question, et les parents doivent faire l’effort d’y assister  ou au moins passer un peu de temps à enquêter sur leur propre façon de traiter et de prévenir les attaques cybernétiques dont pourraient éventuellement être victimes leurs propres enfants.

Discuter de la question avec vos enfants

Parent and KidIl est important que vos enfants sachent que vous êtes conscient du potentiel du cyber harcèlement et que vous êtes là pour les soutenir contre ces attaques. Laissez vos enfants savoir qu’ils ne seront pas punis si ils souhaitaient dénoncés ou donner des informations sur de telles attaques, même si l'information est embarrassante ou contient des détails intimes de la vie sociale privée de votre enfant. Faites-leur savoir que vous êtes là pour les soutenir, peu importe si le problème paraît d’emblée insurmontable.

Gérer les activités en ligne de vos enfants

Assurez-vous que vous avez le contrôle sur les activités en ligne de votre enfant et assurez-vous de suivre attentivement leurs interactions. Vous devez être l'administrateur de leurs Smartphones, de leurs tablettes, des ordinateurs portables et du PC. Assurez-vous que vous connaissez leurs mots de passe sur les sites dits de « réseaux sociaux ».

Vous avez le droit et la responsabilité de gérer et de surveiller le comportement en ligne de votre enfant. Le niveau de confiance et l'autonomie de votre enfant doit être gagné- vous n'avez pas besoin de fouiller dans tous les moindres recoins de leur activité en ligne, mais il est important que vous ayez une image claire de leur comportement général en ligne et une bonne idée de qui ils sont une fois connectés et avec qui ils interagissent..

Utilisez  une application d’espionnage pour mobile afin de protéger vos enfants

L'un des moyens les plus efficaces pour surveiller l'activité en ligne de votre enfant est d'installer un logiciel espion dit « logiciel de surveillance à distance » ou  parfois aussi appelé  « applications espion pour téléphone " . Ces logiciels espions pour mobiles vous permettent de visualiser tout ce qui se produit sur le téléphone ou la tablette ciblée, y compris l'emplacement GPS  en temps réel. Ces applications espions sont des outils très utiles pour garder un œil attentif et discret sur ce que votre adolescent est en train de partager en ligne, à qui il parle et à quoi il passe son temps libre.

Ces applications sont faciles à installer et à utiliser, et sont complètement indétectable pour l'utilisateur du téléphone. Donc, c'est au parent de décider si l’enfant doit être averti (ou pas) de la présence d’un logiciel espion sur son téléphone.. Ces applications d'espionnage pour mobiles deviennent très populaires parmi les parents qui sont préoccupés non seulement par le cyber harcèlement mais aussi par les nombreuses autres menaces auxquelles les enfants sont exposés une fois en ligne.