mercredi, 23 octobre 2013 00:00

Espionner Facebook

Accros à Facebook?

Êtes-vous un intoxiqué désespéré des réseaux sociaux? Si vous ne l'êtes pas, alors vous êtes dans la minorité il semblerait. Car même la plupart des personnes qui professent des avis négatifs vis-à-vis du site très populaire de réseautage social reconnaissent qu'il est difficile même si on n'aime pas de passer à côté car "qui n'a pas Facebook ?".

Facebook est devenu non seulement la plate-forme de réseautage social la plus utilisée dans le monde (avec une liste de membres étonnante comptant plus d' 1 milliard de personnes), il est également devenu un outil de plus en plus important pour les entreprises et autres organisations qui l'utilisent pour atteindre un public aussi large que possible. Depuis l'introduction de Facebook en 2004 par son désormais célèbre co-créateur , Mark Zuckerberg, le réseau social bleu est devenu une présence envahissante dans la vie de n'importe qui pour autant qu'il possède un ordinateur ou encore un smartphone.

Facebook est désormais la méthode la plus utilisée pour rester en contact avec sa famille, ses amis et ses collègues, pour partager des photos , des vidéos et autres contenus multimédia avec le monde entier.

En avons-nous trop ?

Aussi utile que ce réseau intelligemment conçu et en constante évolution peut être, il y a ceux qui s'interrogent sur son impact global positif. Les récentes révélations sur la collecte d'informations par le gouvernement américain et autres ont soulevé de sérieuses questions au sujet des violations de la vie privée et l'utilisation des renseignements personnels compilés par Facebook et autres réseaux sociaux. Pour certains, Facebook est le Big Brother personnifié, et il y a des similitudes troublantes entre ce réseau global envisagé par George Orwell dans son célèbre roman, 1984, et le fameux Facebook.

Dans le livre, il est raconté un sombre futur où Big Brother (un système de communication interactif pas si différent de Facebook) contrôle la vie de tout le monde. Peut-être que certaines de ces craintes sont exagérées, mais le fait demeure que Facebook et les réseaux sociaux dans leur ensemble sont devenus une présence très répandue dans la vie de millions de personnes à travers le monde, et avec l'avènement de nouvelles retombées, tels que Facebook Messenger, la communication dans le monde et l'accès à l'information.

Les Junkies de Facebook

dictedtofacebook2Il n'est pas difficile de trouver ceux qui vont admettre librement avoir une dépendance malsaine vis-à-vis de Facebook. Ils sont accros à de nombreuses applications telles que Facebook Messenger et d'autres réseaux sociaux, mais globalement les applications de tchat en ligne. Beaucoup d'adultes montrent peu de résistance face à l'attrait de ces technologies, et les enfants qui ont grandi dans un monde de médias sociaux sont souvent ceux qui les utilisent le plus. Ce fait est source de préoccupation pour de nombreux parents et pour de nombreuses raisons.

D'une part, il y a l'impact négatif possible sur le développement de l'enfant

s'il passe tout son temps à bavarder avec ses amis sur Facebook Messenger, alors qu'il devrait étudier, ou simplement interagir avec le monde réel, avec des personnes et des choses réelles. Des millions d' enfants semblent préférer s'échapper dans le monde en ligne plutôt que de jouer en plein air, ou encore au lieu de s'adonner à la lecture de livres ou de s'engager dans d'autres activités qui font une éducation saine et équilibrée. Un autre danger est l' augmentation des incidents en ligne comme les intimidations en ligne ou, pire encore , l'utilisation du tchat et des applications texto par ceux qui s'en prennent à des enfants innocents , comme les pédophiles et autres individus malades et criminogènes. Alors que faire ?

1380278276_gnutella - CDes outils pour le suivi des enfants en ligne

De plus en plus de parents ont décidé de faire usage d'applications d'espionnage pour smartphone, telles que mSpy, afin de garder une trace de leurs enfants et de leurs activités en ligne.

Ces applications donnent aux parents un outil pour s'assurer que leurs enfants ne perdent pas trop de temps à bavarder en ligne ou elles servent aussi à s'assurer que les bambins ne s'engagent pas vers des comportements dangereux tels que parler à des étrangers ou interagir avec les mauvaises influences parmi leurs "amis de Facebook" .

Des applications comme mSpy sont faciles à installer et à utiliser, et sont complètement indétectables. En ces temps modernes, les parents doivent avoir tous les moyens disponibles pour s'assurer que leurs enfants sont en sécurité et qu'il peuvent ainsi devenir des adultes bien équilibrés .

Pour lire la critique complète de mSpy, cliquez ici

Dernière modification le mardi, 01 décembre 2015 06:13